Plamo : HG Kshatriya (1/?)

  002 Bis Je remets les mains dans le cambouis en ressortant mon plamo de Kshatriya, mais tout d’abord :

Qu’est-ce qu’un plamo ?

Il s’agit d’une maquette plastique (ou résine) dont le modèle est tiré de la culture animé et manga japonaise. Au Japon, ce terme est générique et utilisé pour l’ensemble du modélisme, alors qu’en occident il caractérise les sujets liés aux oeuvres japonaises, tels que personnages de mangas, de jeux video, ou comme ici, les mechas (robots).

   Concernant les mechas, la marque Bandai, détentrice de la licence Gundam, fait une remarquable travail sur ses modèles plastiques qui se montent sans colle et sans peinture. Les autres marques (Kotobukiya par exemple), avec leurs licences propres, font pour la plupart aussi bien, mais il me semble que Gundam est de loin la licence qui offre le plus de modèles (peut-être un peu trop…). Un nouveau nom à même vu le jour pour qualifier les maquettes Gundam : le gunpla. A noter que les plamos de mechas présentés pour la vente sont souvent retouchés, des détails leurs sont rajoutés, ne serait-ce qu’au niveau des nuances de couleur, alors que la plupart des kits montés tels quels restent assez « fades » (mis à part les plus chers). Ce qui a amené les passionnés du domaine à développer différentes techniques de préparation des kits, leur permettant de faire subir à leurs mechas ce genre d’évolutions :

Kit d’origine à gauche, kit modifié à droite.

Le Kshatriya.

Tiré de l’animé Gundam Unicorn (sur lequel je ne vais pas m’étendre), ce robot est ici représenté à l’échelle 1/144, ce qui le dote tout de même d’une taille convenable, à peu près 20cm. Il est dans la gamme des High Grade, qui est la gamme offrant le meilleur compromis prix/difficulté/résultat final (à mon goût).

Manuel de montage du Kshatriya.
Manuel de montage du Kshatriya.

J’adore le design de ce mecha. Imposant, robuste, avec ces quatres grosses épaules/ailes. C’est un modèle qui m’a tout de suite séduit. J’ai acheté ce kit il y a plus d’un an, dans l’idée de le modifier pour le rendre un peu plus impressionnant. J’avais aussi investit dans quelques « options parts », des pièces optionnelles plus détaillées et plus esthétiques que celles présentes dans les kits et donc censées les remplacer, généralement des réacteurs, des armes, des mains, des rivets… Mais faute de temps et, à la longue, d’envie, ce kit a fini par retrouver sa boîte d’origine. Décidé à le reprendre et à le terminer, j’y ai enfin remis la main dessus.

Très vite, c'est le foutoir...
Très vite, c’est le foutoir…
...mais pas tant que ça vu que j'avais trié les pièces suivant les parties du modèle auxquelles elles appartiennent.
…mais pas tant que ça vu que j’avais trié les pièces suivant les parties du modèle auxquelles elles appartiennent.

Hors de question de me jeter directement dans les modifications et la peinture, il me fallait d’abord me souvenir ce que j’avais déjà fais, et de ce que je voulais faire à l’origine. Je constate qu’il me reste des pièces encore sur les grappes vu que j’avais envisagé de ne pas les utiliser. Je constate vite aussi que j’avais les yeux plus gros que le ventre, et que les grosses modifications que j’envisageais ne sont pas réalisables, et surtout que je n’aurais pas la patience nécessaire. Le plus grosse modification sera donc la couleur. Originellement vert et jaune, j’envisage d’autres gammes de couleurs, plus sobres. Pour me donner une idée des rendus et ne pas me lancer en kamikaze le moment venu, je fais quelques essais sur des croquis pris dans le manuel de montage.

Un coup de scanner, un coup de retouche pour effacer les indésirables, et hop, une planche d'essais pour la mise en couleurs. ;)
Un coup de scanner, un coup de retouche pour effacer les indésirables, et hop, une planche d’essais pour la mise en couleurs. 😉

Un fois le schéma de couleur trouvé (jusqu’au prochain changement d’idée), je reprends les options parts et les quelques bricoles mises de côté, et recherche ce qu’il m’est possible de faire. Je jette mon dévolu sur des supports tulipe qui, une fois décortiqués, offrent pas mal de possibilités pour détailler certains parties du modèle. ils peuvent représenter des antennes, des bouches de canons… Un peu tout avec de l’imagination. Je tire cette astuce du blog de Makoto, qui est plein de bonnes idées. 😉

Le support tulipe est un élément électronique courant. Son intérêt réside dans les parties métalliques qui le composent.

J’ai ainsi voulu voir ce que cela donnait si je les intégrais à mes réacteurs alu (qui sont des option parts). Le résultat me plait carrément !

Les pièces de droite se sont vues ajouter un support tulipe.
Les pièces de droite se sont vues ajouter un support tulipe.

Après quoi j’ai cherché à les intégrer au mieux sur mon modèle. Par exemple sur le torse, en remplacement des canons.

A gauche les pièces jaunes d'origine,  dont deux se sont vues ajouter des supports tulipe. Au centre les pièces d'origine remplacées par les réacteurs. A gauche, le problème qui se présente : ils sont trop larges.
A gauche les pièces jaunes d’origine, dont deux se sont vues ajouter des supports tulipe. Au centre les pièces d’origine remplacées par les réacteurs. A gauche, le problème qui se présente : ils sont trop larges.

Comme on peut le voir, les réacteurs sont trop larges pour entrer dans la bague de support blanche, mais pas assez pour s’en passer. Je peux soit tenter de créer de nouvelles bagues (compliqué), soit élargir celles-ci (risqué), soit laisser comme tel (ce qui ne me tente pas vraiment). Je ne sais pas encore vers quelle solution je vais me tourner. L’avenir le dira… ^^

Remarques et commentaires bienvenus. 🙂

Ressources :

Publicités

Une réflexion sur “Plamo : HG Kshatriya (1/?)

  1. Ping: Plamo : HG Kshatriya (2/?) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s