Lecteur MP3 02/04

Vers le billet précédent.

On attaque les choses sérieuses…

Sur le lecteur d’origine

Le lecteur MP3 étant démonté, il me faut repérer les différents éléments qui le composent. Pas super compliqué ça…

Décortiquons la bébête. ^^
  1. La prise mini-Usb dont le rôle est uniquement de recharger la batterie (aucun transfert de données).
  2. La prise jack pour le casque.
  3. Le switch général on/off.
  4. La puce qui contient tout la « programmation ».
  5. La batterie.
  6. Le lecteur de carte micro-SD.
  7. La diode témoin de tension.

Maintenant il faut se pencher sur le système de commandes (oui, je parle des boutons).

Les 5 seuls boutons présents.

J’espérais que les boutons seraient de petits switchs mécaniques soudés sur le circuit imprimé… Ben non. En fait, pour chaque bouton sont présents 2 contacts, un + et un -, sous forme de cercle (le + est un cercle métallique, et le – est un point métallique en son centre, les deux ne se touchent pas bien sûr). Par-dessus ces contacteurs sont présents des petits dômes métalliques qui ne touchent que le + vu qu’ils sont déposés dessus. Lorsqu’on appuie sur un des boutons de la façade, il vient appuyer sur le dôme correspondant qui s’écrase et vient toucher la borne -, faisant contact entre le + et le -.

Un petit schéma en vue de coupe mal fait pour mettre en image ce que je veux dire :

(A) En rouge le +, en vert le dôme qui le touche par sa base, et en bleu le -. (B) Lorsqu’on appuie sur le dôme, il touche également le -, créant ainsi le contact entre les deux « bornes ».

Du coup, mon idée de dessouder les switchs pour les rallonger avec des fils tombe à l’eau, vu qu’on a de simples bornes de contact. Mais j’ai peut-être la solution, on verra plus tard. 😉 Pour le reste, je vois que je peux éventuellement dessouder la batterie et la prise jack. Je ne me risquerais pas en revanche à tenter de retirer les autres.

  • Sur la manette NES

Une fois la manette démontée, mon premier réflexe est de plonger tout ce qui n’est pas électronique dans un grand bain d’eau chaude avec ce qu’il faut de produit vaisselle et de laisser tremper un petit moment. Vu d’où est issue la manette, un gros nettoyage s’impose !

La manette démontée. A droite une fois le circuit imprimé retiré. C’est basique, et c’est tant mieux. 🙂

Le manette est vieille (dans les 20/25 ans facilement), du coup l’électronique présente est sommaire, et surtout c’est pas des composants microscopiques comme on le fait de nos jours. Il y a donc des chances que ce soit exploitable pour mon projet. Je me penche d’abord sur le circuit imprimé, facilement visible.

Le circuit imprimé est vieux, et donc facilement lisible. Le fait qu’il s’agisse juste d’une manette le rend simple à interpréter.

Une surprise, alors que je pensais trouver des petits boutons mécaniques, je tombe en fait sur le même système de bornes + et – que dans le MP3. On reconnait vite le neutre, la ligne qui passe par tous les contacteurs. Pour le reste, il ne reste qu’à suivre les lignes pour avoir le schéma électrique de l’ensemble. Petit hic, beaucoup de lignes passent et se rejoignent plus ou moins dans les zones noires qu’on voit sur la partie supérieure. J’ignore ce qu’elles sont, je fais donc quelques tests pour déterminer si elles seront ou non un obstacle.

  • Fuuuuuuuuuusioooooooon !!!
Je sors le fer à souder pour relier le MP3 au circuit de la manette.

Mon but, désormais, c’est d’utiliser les contacts et le circuit imprimé de la manette pour les relier à ceux du MP3 et ainsi le commander via les boutons de la manette. Dans les faits, ce serait comme si je rallongeais les contacts du MP3 avec des fils pour y brancher les boutons d’origine de la manette, sauf que les fils en question sont les lignes du circuit imprimé, qui m’est indispensable pour utiliser les fameux boutons (vu que c’est sur lui qu’ils reposent). Une fois sûr que je n’aurais pas besoin des composants soudés sur la manette (résistances, fils, circuit intégré), je les retire pour ne garder que la plaque du circuit imprimé.

Après m’être assuré des positions du + et du – sur les contacts du MP3 (via de simples petits tests que je ne vais pas décrire ici), je soude des fils sur les bornes du bouton « play/pause » du MP3, et je les relie aux bornes d’un bouton de la manette, les neutres ensemble et les + ensemble. Je fais ensuite de même pour le bouton « suivant » du MP3. Le neutre vient rejoindre les autres, et le + va au + d’un autre bouton de la manette. Sur la manette j’ai en fait choisi 2 boutons dont les + se retrouvent dans une des zones noires dont je parle plus haut. Il faut que chaque bouton donne la commande à laquelle je l’ai associé. De la sorte, je vérifies 2 choses :

  • S’il m’est possible de commander le MP3 via le circuit de la manette (en utilisant simplement les bornes du circuit intégré, vu que c’est vers lui que convergent tous les boutons).
  • Si les mystérieuses zones noires constituent ou non obstacle (court-circuit ou autre).

Test réussi ! Les deux boutons font bien l’action pour laquelle ils sont choisi, les zones noires ne sont pas un problème, je peux donc réaliser mon projet. 🙂

  • Mise en place

Un détail de taille à régler, de taille, la mise en place du MP3 dans la manette. Par chance, celle-ci m’offre un peu d’espace à l’arrière, sous le circuit imprimé. Il y a juste de quoi passer le MP3, peut-être même devrais-je forcer un peu. Le positionnement se fait de lui-même.

Positionnement des composants.
  1. La prise jack, retirée du MP3, se verra collée juste sous le trou par lequel sortait le fil de la manette créant l’illusion lorsque le casque audio sera branché.
  2. Le MP3 en lui-même sera placé en haut à droite, sous le logo Nintendo.
  3. La batterie sera placée juste à droite de la croix directionnelle.
  4. Le switch on/off laissé sur le MP3 sera inaccessible à l’intérieur de la manette, et il ne m’est pas possible de le retirer du MP3 car trop petit et trop près d’autres composants. Mais la solution ne se fait pas attendre !

Pour régler mon petit problème d’interrupteur, j’opte pour une solution bête et méchante : je le laisse allumé et j’en rajoute un autre ailleurs ! x) Pas très orthodoxe mais carrément efficace. Il me suffit de récupérer un petit interrupteur que je placerais directement à la sortie de la batterie.

Le nouvel interrupteur est démonté sur un casque/micro Xbox qui a rendu l’âme il y a bien longtemps.

Me reste à trouver où je pourrais placer ce nouvel interrupteur, et j’ai déjà mon idée… 😉

Remarques et commentaires bienvenus. 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Lecteur MP3 02/04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s