Seigneur Sorcier de Tzeentch (premier héros)

Le premier héros à prendre place dans les rangs de mon armée est donc un puissant sorcier dévoué à Tzeentch. Enfin, puissant… Je verrais ça en jeu. pour l’instant il me faut encore lui donner des couleurs.

Pour représenter mon premier Seigneur Sorcier de Tzeentch, je n’ai pas eu à chercher très loin, il m’a suffit de prendre la figurine de Sorcerer Lord présente dans la boîte Start Collecting des Slaves to Darkness. Pas de conversion, pas de réel bidouillage, il n’est là question que de mise en couleurs.

Après avoir sous-couché au Ghost Grey Vallejo, je passe une couche d’Alien Purple Vallejo que j’ombre légèrement avec un voile de Magic Blue dans les creux des drapés. A l’aide de masquage liquide je trace quelques volutes sur la robe. Le pot de masquage est vieux, et le produit devenu presque pateux sèche très vite une fois appliqué. L’application en est bien plus laborieuse qu’espéré, et je galère vraiment à faire quelque-chose de propre et dois donc revoir mes prétentions à la baisse.

Dur d’obtenir un tracé propre en faisant tant de pâtés…

Là-dessus je pose une couche uniforme de Magic Blue, et je pose mes éclaircissements principaux à l’aide d’Electric Blue.

Sur ce coup j’ai davantage appuyé l’éclaircissement que sur les premiers guerriers.

Après ça je retire doucement le masquage avec un pinceau gomme, ce qui laisse apparaître mes petites déco violettes, que j’éclaircis sur les angles des drapés pour avoir des éclaircissements équivalents entre les couleurs. Pas de photos de cette étape.

Lors de l’assemblage entre le torse et le dos, une grosse ligne d’assemblage traverse les épaulières, il me fait la boucher et poncer avant de peindre.

Bouchage de la ligne avec du putty, puis ponçage avant de reprendre la peinture.

Après ça, on termine la peinture :

  • Les dorures sont faites via une base de Retributor Armour de Citadel, ombrée avec un bon passage de Seraphim Sepia, l’éclaircissement se fait avec du Retributor sur les arrêtes, puis du Liberator Gold, et une pointe de Runefang Steel.
  • La tête est basée avec du Screaming Skull, éclaircit en y ajoutant une pointe de blanc. Il est ombré par des couches progressives de Seraphim Sepia. Pour assombrir l’extrémité des cornes, j’y ajoutes plusieurs lavis de Nuln Oil, de façon progressive, jusqu’au noir. J’ai tenté un OSL sur les yeux à l’aide de Magic Blue, avec différentes dilutions et des pointes de blanc pour l’éclaircir. Le résultat final est discutable.
  • Le bâton a eu droit à sa couche de base de Abaddon Black, j’y ai ensuite peint des éclairs avec du blanc plus ou moins dilué. J’ai couvert le tout d’un lavis de Guilliman Blue pour donner une teinte bleutée.
  • Le bleu des tissus est assombrit avec des couches progressives de Guilliman Blue, et éclaircis avec des lavis de Electric Blue.

Pour conclure, la figurine est super agréable à peindre et le drapé permet de se faire plaisir en freehand si on a un peu de bouteille dans le domaine. J’ai vraiment pris plaisir à tester et travailler quelques techniques dessus. Bref, une jolie pièce sobre mais efficace pour éradiquer les troupes adverses.

Remarques et commentaires bienvenus. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s